ecrin-2-mon-coeur.blog4ever.com

ecrin-2-mon-coeur.blog4ever.com

Transformez vos faiblesses en armes de combat ! (Bob Gass)



Transformez vos faiblesses

en armes de combat !

“Je me contente de laisser Christ tout gérer dans ma vie...” 2 Corinthiens 12.10 LM

Parlant de “l’écharde” qui lui avait été donnée, Paul écrit : “J’ai reçu le privilège d’un handicap. A première vue je n’ai pas considéré cela comme un cadeau particulièrement appréciable et j’ai supplié Dieu de m’en délivrer. Mais Il m’a répondu : “Ma grâce te suffit. Tu n’as pas besoin de quoi que ce soit d’autre. Ma force devient évidente au vu de ta faiblesse.” Après avoir entendu Sa réponse, je me suis senti heureux qu’Il m’ait accordé ce privilège. J’ai cessé de voir le handicap et j’ai commencé à apprécier la valeur du don qu’Il m’avait fait...

Aujourd’hui j’accepte mes limitations avec joie, car celles-ci, qu’elles soient le fait d’accident, d’opposition face à mon travail, d’insultes proférées à mon égard ou simplement de mauvaises décisions, me forcent à garder les pieds sur terre ! Je me contente de laisser Christ tout gérer dans ma vie. Plus je rencontre de faiblesses en moi, plus je me rends compte que je deviens fort !” (v. 7-10 LM Paraphrase). Paul avait appris à transformer en armes ses propres faiblesses en se rapprochant de Dieu. A vous d’apprendre la même leçon ! Eugene Peterson paraphrase ainsi la première béatitude : “Vous serez béni lorsque vous vous sentirez au bout du rouleau, car ainsi il ne restera pas grand chose de vous, et Dieu aura toute la marge de manoeuvre pour agir !” (Matthieu 5.3 LM).

Bien sûr vous ne devez pas ignorer vos faiblesses de caractère et vos fautes en pensant : “Je n’y suis pour rien, j’ai été créé ainsi !” Non, vous devez les assumer, confesser vos fautes, et laisser “Christ gérer tout dans votre vie”. Nous luttons tous dans certains domaines. Paul le savait : “Nous portons ce précieux message de l’évangile dans les pots de terre mal décorés que sont nos vies, afin que personne ne prenne l’incomparable puissance divine comme étant la nôtre” (2 Corinthiens 4.7 LM). Nous sommes en effet semblables à des pots de terre fragiles, de second choix et faciles à casser. Mais Dieu peut se servir de nous à condition que nous abandonnions notre vie entre Ses mains et que nous Le laissions accomplir Son oeuvre à travers nous.

 

Bob Gass

 




18/01/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 7 autres membres