ecrin-2-mon-coeur.blog4ever.com

ecrin-2-mon-coeur.blog4ever.com

Je suis Zachée (Evelyne Frère)



Je suis Zachée

 

Je suis Zachée, notable et riche… aujourd'hui Jésus traverse la ville…
J'aimerais bien le voir…pas pour dire à mes amis que je l'ai vu ! (d'ailleurs j'ai pas beaucoup d'amis!) mais on en parle tellement… je voudrais avoir une idée un peu plus précise de qui il est…

Je m'habille bien…et je sors… mais quelle foule ! ….me frayer un passage dans la foule, pas question ! J'aime pas la foule, et la foule ne m'aime pas… les gens ne m'aiment pas, donc ils ne me laisseront pas passer…
Même si je me mets sur la pointe des pieds je ne vois rien, j'suis trop petit !
Tant pis je vais retourner chez moi, j'vais me contenter de ce que les autres m'ont raconté sur lui…
mais au fond de moi le désir est grand de voir qui est ce Jésus….

Je regarde autour de moi : là bas il y a bien un sycomore...je pourrais peut-être grimper dedans, je verrai les choses de haut !
Vais-je oser ? il faut que je cours pour y arriver avant la foule mais je vais être ridicule…
mais au fond de moi le désir est grand de voir qui est ce Jésus…alors j'ose !

Je me bloque bien entre deux branches, je suis un peu caché par le feuillage, situation idéale… j'attends que Jésus s'approche… ah je l'aperçois….il s'approche….je regarde comment il est habillé, ses gestes… les gens qui se pressent autour de lui et qui ont l'air emballés….

Il se rapproche…Il lève les yeux, son regard se porte sur moi…je suis un peu gêné, et aussi un peu fier qu'il me remarque.
Le regard qu'il pose sur moi, n'est pas un regard de jugement, de mépris mais un regard respectueux, d'acceptation, d'amour. Un regard qui semble atteindre le profond de mon être …

Nos regards se croisent…silence d'un instant, silence chargé d'émotions…je ne sais pas quoi dire…
C'est lui qui parle en premier : il m'interpelle par mon nom… Tiens il sait qui je suis.
Me voilà connu de celui que je cherche à connaitre.
M'entendre appelé par mon nom c'est me sentir exister, reconnu. …je me sens un peu mal à l'aise. Je suis si souvent appelé 'collabo', 'voleur', 'arnaqueur'…
Lui m'appelle par mon nom, Zachée, ce nom qui signifie ‘celui qui est juste'.

Voilà qu'il s'invite ! il a donc le désir de me rencontrer… il ose s'inviter ! venir chez moi…quel honneur, mais est-ce que je serai à la hauteur pour l'accueillir? ce n'est pas très en ordre chez moi … de nouveau je me sens tiraillé.

Mais mon désir est grand de savoir qui il est,
lui qui m'a déjà touché par son regard, qui m'a appelé par mon nom…
alors j'ose, j'accepte, faisant taire cette voix intérieure qui me dit que je ne suis pas digne.

Et du coup, c'est Jésus qui me suit jusque chez moi, suivi de beaucoup d'autres…
Je veux l'accueillir du mieux que je peux, être tout entier attentif à lui, l'écouter, découvrir qui il est,
Je sens une joie immense monter en moi : accueillir un personnage si important ! qui lui-même m'accueille de toute sa personne.
Être en sa présence dépasse tout ce que j'aurais pu imaginer. Son amour est tellement fort qu'il en est presque palpable. Quelle joie ! Une joie que je n'avais jamais connue jusqu'ici !

Et là j'entends des murmures… énoncés volontairement assez forts pour être entendus par moi et par Jésus… "il va loger chez un pécheur".
Je me sens honteux, humilié, je suis bien conscient que je suis pécheur…j'ai envie de disparaître…
mais aussi je suis en colère parce qu'ils m'ont volé ma joie ces imbéciles.

Mais mon désir est trop grand de le rencontrer, lui qui me bouleverse par sa simple présence.
Alors j'ose me tenir devant lui. Je vais lui dire, au cas où il ne le saurait pas, que je suis aussi capable de bonnes actions
"tu sais je donne la moitié de mes biens aux pauvres, et quand je vole quelqu'un je lui rends quatre fois plus".

Çà n'a pas l'air de l'impressionner, il ne relève même pas.

Mais là, je suis bouleversé en l'entendant…
je pensais que c'était moi qui le cherchais, et il dit qu'il me cherchait,
il dit bien que je suis perdu… mais aussi qu'il est venu me sauver,
non pas pour ce que je fais
mais simplement à cause de ce que je suis.

Je sens les larmes monter…
Jamais je n'ai fait une rencontre comme celle-là !
Je sais déjà qu'elle a changé ma vie.

 

 

Evelyne Frère

(Source : TopChrétien)







03/02/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 7 autres membres