ecrin-2-mon-coeur.blog4ever.com

ecrin-2-mon-coeur.blog4ever.com

Ne permettez pas au diable de ravir votre joie (Yannis Gautier)





Ne permettez pas au diable

de vous ravir votre joie


 

"Il fera de toi sa plus grande joie ; il gardera le silence dans son amour ; il aura pour toi des transports d’allégresse." Sophonie 3.17


Il y a des moments particuliers de notre vie qui ont marqué notre existence à jamais. Pour moi, ce fut le jour où j'ai donné ma vie à Christ. Dans cet endroit lugubre qui me retenait captif, les prisonniers pouvaient m'entendre exprimer à haute voix et en toute liberté le bonheur qui remplissait mon cœur !

Au-delà de tout ce qui se passe ici-bas,

vous devez vous demander où se trouve réellement votre joie !

Les journées s'écoulèrent et en quelques semaines, le diable réussit à me dérober la joie de mon salut en me rappelant mon passé et en particuier les méfaits qui m'avaient conduit en prison. Il m'accusa, me condamna avec tous les arguments liés à mon ancienne vie. Ses accusations firent naître en moi un vaste sentiment d'indignité au point que ma joie de la veille s'estompa très vite !

Puis, un autre jour, agenouillé dans ma cellule, alors que je pleurais devant Dieu sur mon triste sort, je sentis sa présence envahir cet endroit si sale et inhospitalier. Il parla à mon cœur, releva mon âme abattue, et me montra l'œuvre accomplie à la croix par Jésus-Christ. À ce moment précis, je compris que la joie de mon salut était une grâce de Dieu, donc une faveur imméritée qui ne m'avait rien coûté, étant donné que Jésus-Christ en avait déjà payé le prix.

La tristesse qui imprègne ce monde, se présentera malheureusement à un moment donné sur notre chemin. C'est un fait indéniable qui fait partie de la vie. Cependant au-delà de tout ce qui se passe ici-bas, vous devez vous demander où se trouve réellement votre joie ! Quelle est la joie qui vous anime ? Est-elle terrestre ou spirituelle? Qui en est la source ?

Au fil des années, nous nous rendons bien compte que les joies du monde sont passagères et vite ternies par les épreuves de la vie, alors que la joie du Saint-Esprit, la joie du Seigneur, demeure, même dans les moments les plus pénibles, parce que Dieu est en la source.

À travers ce verset, vous devez retenir deux choses et les graver dans votre cœur : la première, c'est que vous êtes une source de joie pour le Seigneur, et la seconde, c'est qu'il promet d'avoir des transports d'allégresse en votre faveur.

Une prière pour aujourd'hui :
Seigneur, je te remercie pour la joie que tu mets dans mon cœur, une joie parfaite que rien ni personne ne saurait ternir. Permets que la joie de ton Esprit soit la source de ma force, de mon zèle pour ton service en toutes circonstances, favorables ou non. Amen.

 

Yannis Gautier
(Source : TopChrétien)

 




15/01/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 7 autres membres