ecrin-2-mon-coeur.blog4ever.com

ecrin-2-mon-coeur.blog4ever.com

Que faire face au rejet ? (Joyce Meyer)



QUE FAIRE FACE AU REJET ?


"Ils furent tous remplis de colère dans la synagogue, lorsqu'ils entendirent ces choses." Luc 4.28

 

Jésus débuta son ministère public à Nazareth. C'était la ville où il avait grandi et où habitaient tous ses amis proches et sa famille – un lieu où l'on aurait pu penser qu'on lui prodiguerait affection et encouragement. Mais pour Jésus, ce ne fut pas une bonne expérience.

 

Jésus n'agissait pas en fonction du rejet ou de l'acceptation des autres.


La foule apprécia ses enseignements jusqu'à un certain point, mais lorsque ses paroles se firent un peu plus dérangeantes, la Bible dit qu'ils furent tous remplis d'une telle fureur qu'ils tentèrent de le tuer (Luc 4.28-29). Jésus ne chercha même pas à justifier son ministère. "Mais il passa au milieu d'eux et s'en alla" (Luc 4.30).

 

De là, il se rendit à Capernaüm, où il s'adressa à de larges auditoires, accomplit des miracles et chassa des démons. Et tout le monde était ravi. "Reste avec nous, Jésus ! lui disait-on. Ta place est ici." Qui ne voudrait pas rester dans un lieu où tout le monde vous aime et vous apprécie ? Mais Jésus ne s'attarda pas davantage à Capernaüm, parce qu'il savait que d'autres avaient besoin d'entendre son message.

 

Il y a une leçon importante pour nous ici. Voyez-vous, Jésus n'agissait pas en fonction du rejet ou de l'acceptation des autres. Il suivait les directives de l'Esprit.

 

Si vous pouvez apprendre à suivre Dieu que l'on vous accepte ou que l'on vous rejette, vous êtes sur la bonne voie pour accomplir son appel à aller vers les autres.

 

Avez-vous déjà essayé d'aider quelqu'un qui n'avait pas vraiment envie d'échapper à sa situation ? Nous pensons parfois que si nous pouvions seulement expliquer les choses un peu plus clairement ou être un meilleur témoin, tout irait mieux pour cette personne. Mais nous devons discerner le moment où il convient de nous dégager d'une responsabilité mal placée.

 

Lorsque Jésus envoya ses disciples dans Matthieu 10, il leur dit que si les habitants d'une ville les rejetaient, ils devaient secouer la poussière de leurs pieds et changer de lieu.

 

Que signifie cette parole pour les chrétiens aujourd'hui ? L'idée est que si quelqu'un ne veut pas être aidé, nous pouvons continuer à prier pour cette personne, mais nous ne sommes pas tenus d'essayer de la changer.

 

Une action pour aujourd'hui :

Le monde est rempli de gens qui ont faim, qui souffrent, qui sont dans le besoin, et qui recevraient volontiers le moindre geste d'amour ou d'encouragement de notre part. Aussi, quand une personne vous rejette, ne vous laissez pas arrêter. Faites comme Jésus. Passez à la suivante, et ainsi de suite jusqu'à ce que vous trouviez quelqu'un qui accepte ce que vous avez à lui donner.

 

 

Joyce Meyer

(Source : TopChrétien)

 

 




26/01/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 7 autres membres