ecrin-2-mon-coeur.blog4ever.com

ecrin-2-mon-coeur.blog4ever.com

J'aime pas qu'on c'commande ! (Elisabeth Dugas)



J'aime pas qu'on m'commande !

 

I Samuel 15 : 22b : « Voici, l'obéissance vaut mieux que les sacrifices, et l'observation de sa parole vaut mieux que la graisse des béliers. »

Un passant s'arrête devant un magnifique potager :
- Alors Albert*, tu arroses ton jardin ?
- Y'aim' pas qu'on m'coumand' !
(Comme ça se passe dans une petite ville du nord de la Charente, Albert* a un accent bien prononcé)

Et contre toute attente, Albert* enroule son tuyau d'arrosage, le range et rentre chez lui en claquant la porte.

« C'est dommage, je ne vais pas avoir le temps de faire ce travail ... », dit un jour mon père, en passant derrière une des employées du service comptabilité dont il était responsable. A la fin de la journée, ladite personne lui rend le travail : fait impeccablement !...
- Mais comment vous vous y prenez pour la faire travailler ?
Alors mon père explique sa « méthode » : surtout ne jamais avoir l'air de la commander !
Quand Coco* (comme on la surnommait depuis toujours) est partie à la retraite, mon père lui a offert la très vieille machine à calculer avec laquelle elle avait fait toute sa longue carrière, (alors que le service était informatisé depuis déjà plusieurs années !) car Coco* avait déclaré :
- Je ne travaillerai jamais avec une autre machine, c'est comme ça !

Ces deux histoires vraies vous font rire : moi aussi, et même depuis de nombreuses années !
Elles nous paraissent totalement ridicules et exagérées. Nous aurions peut-être même un peu tendance à penser qu'Albert* et Coco* avaient mauvais caractère et qu'ils étaient du genre rebelle.
* Pseudos

Et nous ?

Comment est-ce que nous nous comportons quand on nous dit quelque chose ou quand on nous donne un ordre ou une consigne ? Attention je parle de choses simples qui ne devraient pas déclencher chez nous d'agressivité ou d'opposition majeure …

Le moins qu'on puisse dire, c'est que docilité et obéissance ne nous sont souvent pas très naturelles. Il suffit d'écouter les bébés, un des premiers mots qu'ils prononcent habituellement très clairement et très à propos est : NON !

Quel que soit notre arrière-plan, familial, culturel, social … un des éléments-clés de notre marche quotidienne avec Dieu est justement la docilité, et même l'obéissance CHOISIE et donc joyeuse ! Pendant de longues années de ma vie j'étais totalement hermétique à ce concept. L'obéissance ne pouvait rimer qu'avec « obligation » et ne pouvait donc en aucun cas être joyeuse.

Mais un jour Dieu est venu me rencontrer et j'ai compris que Jésus avait donné sa vie PAR AMOUR POUR MOI . J'ai aussi compris qu'il était LE modèle d'obéissance par excellence et que lui seul pouvait faire sauter en éclats toutes mes mauvaises habitudes et mes mauvaises raisons dans le domaine. Rassurez-vous je n'ai pas tout compris du jour au lendemain mais je suis en marche ! Après toutes ces années j'ai enfin saisi qu'un des meilleurs moyens de lui manifester mon amour était de lui obéir avec le sourire aussitôt que j'ai compris ce qu'il attend de moi. Pourquoi ? Parce qu'il m'aime et que je l'aime. Et vous savez quoi ? En plus ça me plaît !!! Et au final je trouve ça beaucoup plus « facile » et agréable que de se débattre en freinant des quatre fers et en râlant. Et c'est beaucoup plus reposant. C'est peut-être ça entrer dans le repos de Dieu ?

ET VOUS ?.....

 

 

Elisabeth Dugas

(Source : TopChrétien)









25/11/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 7 autres membres